Webmaster freelance » Webmaster Seo » Une vraie stratégie Seo pour vos mots clé

Une vraie stratégie Seo pour vos mots clé

stratégie de mots clé Seo
Partagez cet article sur les réseaux sociaux !

Les meilleures pratiques de référencement naturel vous diront toutes d’établir une stratégie de mots-clé avant de se lancer dans le référencement d’un site internet. Afin d’attirer un trafic qualifié vers votre site web, il est donc nécessaire de bien choisir ses mots-clés en amont.

Mais comment adopter une stratégie de mots-clé ?

Pour générer un trafic qualifié, durable et pérenne, vous devrez établir une bonne stratégie de mots clés qui va vous permettre d’augmenter vos conversions et réduire votre budget “publicité”.

Voici une liste de conseils d’expert pour optimiser vos efforts Seo et obtenir de bons résultats sur les moteurs de recherche. Vous pourrez alors commencer à élaborer votre stratégie de mots-clé.

Commencer par un brainstorming 

La première étape consiste à faire un brainstorming afin de lister les 10 ou 15 mots-clé qui appartiennent à votre métier, à votre offre, à vos produits ou service.

Pour commencer, rien ne sert de choisir les requêtes qui ne sont pas demandées sur Google. Aujourd’hui, un mot-clé “positionnable” comporte le plus souvent au moins 3 mots, mais cela dépend encore des secteurs d’activité.

Demander à un collaborateur, à un fournisseur ou à votre partenaire ce qui décrit au mieux votre activité. Il faut ensuite vérifier dans les SERPS de Google quels mots ou expression ressortent le mieux pour décrire votre service ou vos produits afin de valider cette étape.

Vérifier donc s’il existe un réel marché sur ce produit ou service afin de ne retenir que les mots-clés pertinents.

Vous obtiendrez ainsi une première liste de 10 ou 20 expressions pertinentes.

La recherche manuelle sur Google:

Faire une première liste de mots-clé

Vous devrez établir une liste de “mots clés racines” qui résume le contenu de votre offre tout en vérifiant leur volume de trafic pour ne retenir que les plus génériques. Mais à ce stade inutile de trier sur les mots-clés informationnels ou commerciaux. Il faut éviter les mots-clé trop spécifiques :

Mais il faut répondre aux questions suivantes :

  • quel est le thème principal du site?
  • quelles sont les produits out service que vous proposez?
  • quelles seraient les requêtes les plus pertinentes ?

Vous avez tout intérêt à choisir pour le moment les expressions ou les combinaisons de mot-clé qui répondent à toutes les intentions possibles tout en gardant à l’idée que vous devez établir une liste de plusieurs mots-clés qui résument votre offre validée par les internautes sur Google.

Vous n’avez pas besoin d’outils spécifique à ce stade, Google, Bing et Yahoo suffisent.

Il est néanmoins crucial de focaliser sur les sujets à traiter plutôt que sur la recherche d’un grand nombre de mots-clé tous azimuth. 

Inspirez-vous des principaux acteurs du marché 

Pour cela, il est facile de regarder les catégories et pages stratégiques de sites similaires traitant du même sujet.

Utilisez les SERPS de Google pour faire les 3 premiers résultats qui ressortent sur le mot-clé principal du site ou le thème du site.

Vous pouvez faire une recherche manuelle sur Google grâce à la requête “intitle”.

Nous savons que la balise “Title” comporte généralement le mot clé principal alors essayez la requête suivante dans Google:

  • intitle:”mot-clé”

Google affiche tous les résultats concernant le mot-clé s’il est inscrit dans le titre. Cela vous aidera également à savoir quels autres sites se positionnent sur ce même mot-clé.

Vous pouvez aussi combiner la requête avec inurl:

Exemple :

intitle:”webmaster” inurl:webmaster

Google retourne tous les sites ayant une page dont le titre comprend le mot “webmaster” et dont l’url comprend aussi le mot “webmaster”.

Cette analyse manuelle est souvent nécessaire pour faire un premier état des lieux surtout si vous ne connaissez pas bien le marché que vous auditez.

Je recommande à ce stade de faire une liste de mots-clé de 20 à 70 mots-clé et de la trier par volume de recherche.

S’inspirer des forums, des blogs et des groupes Facebook:

Forum

Tapez simplement « sujet + forum » et « sujet + inurl:forum» dans Google et commencez à choisir les plus prometteurs.

On y trouve souvent les problèmes et solutions apportées par les internautes, ce qui peut donner des sujets à aborder pour votre blog. Mais aussi des sujets d’actualités.

Vous pouvez évaluer les mots-clé intéressants en remarquant le nombre de commentaires ce qui donne une bonne indication concernant la popularité des sujets abordés.

Blog

Tapez simplement « sujet + blog » et/ou « sujet + inurl:blog» , « sujet + meilleurs blogs », « sujet + astuce », « sujet + tutoriel » dans Google et choisissez les blogs plus pertinents.

Facebook

La requête sur Google est la suivante :

site:https://www.facebook.com/groups + votre mot-clé

Vous pouvez étudier les sujets posés et mesurer l’engagement de chaque post pour trouver des sujets intéressants pour construire un blog ou une faq, 

Etudier la concurrence

Une étude de la concurrence et de ses mots-clé est probablement la meilleure chose à faire pour votre site Web pour obtenir des bons résultats.

Semrush, Ahref, ou Ubbersuggest, ou Yooda peuvent vous aider à établir une liste fiable des principaux acteurs de votre marché à partir d’un site existant.

Créez un fichier Excell pour noter les URLs, le nombre de mots-clé organiques du domaine, son score d’autorité, et le trafic estimé.

Il peut être intéressant d’ajouter une colonne permettant de distinguer les concurrents directs des concurrents éditoriaux qui listent principalement des mots-clé informationnels (blogs).

Si vous cherchez des gains rapides, il est nécessaire de trier sur les sites qui ont un score d’autorité comparable au votre et d’éliminer pour l’instant les grosses pointures, puis d’éliminer de votre liste les concurrents directs dont le trafic estimé est plus faible que votre site internet.

Screaming Frog

Lorsque vous disposez d’une liste de vos principaux concurrents, vous pouvez réaliser une étude plus poussée avec l’outil Screaming Frog ce qui vous permettra de lister tous leurs mots-clé et de trouver des idées pour le contenu de votre blog.

Screaming Frog est un outil de crawl. Il permet de lister l’ensemble des URL de votre concurrent tout en donnant les titres et descriptions pour chaque URL.

Même si toutes les URLs ne sont pas toutes positionnées dans le Top 10 de Google. Vous détiendrez un spectre sémantique assez large pour compléter votre première liste de mots-clé. Cela peut vous aider aussi pour l’organisation de votre futur arborescence et vous donner des idées pour votre blog.

 

La recherche de mots-clés automatique :

Elargir votre liste 

Vous devrez élargir votre première liste en utilisant des outils de suggestions de mots-clé.

En rentrant dans ces outils, les 10 principaux mots-clé de votre liste, vous devriez obtenir une liste plus complète.

A l’aide d’un générateur de mots clés , rentrer votre expression principale, vous obtenez des dizaines de suggestions avec le volume de recherche. A vous de sélectionner les mots-clé les plus pertinents pour votre activité.

Google ads

Google ads propose aussi toutes les variantes du mot-clé. Si vous avez déjà mené une campagne payante avec Google Ads, vous pouvez aussi utiliser la liste des termes de recherche en notant scrupuleusement les CPC pour évaluer la concurrence.

Semrush ou A hrefs

Vous pouvez aussi faire appel à Semrush ou A href pour trouver des idées de mots-clés rapidement. Ces outils payants sont assez efficace pour compléter votre liste.

Vous pouvez aussi utiliser l’outil Keyword Magic Tool pour trouver des idées ou bien Keyword Explorer de A href.

Pour Semrush, je recommande le fameux Keyword magic tool et extraction de requête large mais vous pouvez étendre votre recherche aux requêtes associées et aux questions relatives aux mots-clé de votre liste. 

Sur A href , vous pouvez chercher sur Phrase match, Having same terms (même chose mais dans le désordre), Search suggestion (autocompletion de Google) et Questions.

Vous pouvez aussi utiliser l’outil Topic Research de Semrush pour trouver des idées.

Vous pouvez aussi faire appel à A href  pour lister les meilleurs pages classées pour un site concurrent afin de retenir les mots-clés les plus intéressants en regardant la colonne Top Mot-clé sur Ahrefs.

 

Pensez à la longue traine

La longue traîne désigne les mots clés qui attirent chacun peu de visiteurs sur un site internet, mais dont le cumul peut représenter la majorité du trafic total d’un site. De manière générale, la longue traîne comporte des expressions comprises entre 3 et plus de 10 mots.

Avec la longue traîne vous aidez Google à comprendre le vocabulaire de votre métier et cela vous permet de ressortir sur un plus grand nombre de requêtes. 

Le taux de conversion des mots-clé de longue traîne est 2,5 fois plus élevé que celui des mots-clés génériques et courts. Inutile de vous dire que c’est une stratégie à ne pas oublier lorsque vous cherchez à faire plus de ventes.

 

Longue traine

En cherchant les mots connexes avec l’extension keyword everywhere, ou bien avec Long Tail Pro, ou encore LowFruits vous pourrez commencer à fixer votre future arborescence en découpant votre offre en catégorie, sous catégories et sous-sou catégories. 

Par exemple, La Redoute  propose des vêtements donc elle propose  une rubrique « la mode femme » puis une rubrique « Vêtements », puis  « Jeans », et ce pantalon sera « skinny », « slim », « droit » etc…. Chacune de ces déclinaisons constitue une page spécifique.

Vous pouvez également créer de nouvelles pages spécifiques à certaines requêtes de longue traîne pour gagner encore plus de trafic. 

Reliée à votre page principale optimisée sur le mot-clé racine, cela donne du poids à votre page pilier dans le cadre d’un silo et d’un maillage interne efficace.

Consolider votre liste de mot-clé :

Vous pouvez aussi chercher davantage de mots-clé dans la liste les mots-clés issus de la Search Console,

Utiliser la Google Search Console

La Google Search Console liste pour vous tous les mots clés de votre site web qui ressortent sur Google.

Sélectionnez une période significative par exemple 18 mois et regardez l’onglet “Performance” > Toutes les Pages.

Puis choisissez une page en cliquant sur son URL et cliquez sur “Requêtes”, vous voyez alors toutes les requêtes sur lesquelles se positionne la page sélectionnée.

Si vous êtes positionné en début de deuxième page, il suffit parfois d’inclure ce mot-clé dans votre balise meta titre ou Hn pour passer en première page.

Si le nombre de clics est faible et que le nombre d’impressions est élevé, il est probable que votre balise “Title” ou votre balise “Description” font mal leur travail.

Vérifiez donc les SERPS sur la requête en question et regardez les titres et descriptions des principaux concurrents en première page. Il suffit là encore de s’en inspirer  pour comprendre quelles sont les titres et les descriptions qui incite au clic…

Trier votre liste de mot-clé :

Une fois vos listes constituées, il est nécessaire de les fusionner le tout dans une liste finale afin de prioriser votre stratégie de mots-clé.

Vous avez une liste finale de mots-clé, c’est parfait, mais c’est pas forcément pertinent pour prioriser son travail et lister de façon minutieuse et précise l’ensemble des intentions de recherche de votre l’activité de votre entreprise.

Par niveau de difficulté

Il faudra les classer par ordre de difficulté pour ne pas perdre trop de temps si vous cherchez des gains de positions rapides.

Outils payants pour calculer le niveau de difficulté:

Pour connaître les volumes de recherche et le niveau de difficulté, préférez les outils payants suivants : KWFinder, Yooda Insight  et Cocolyze et Ranxplorer, SemRush, Ubersuggest.

Il faut des mots clés qui sont demandés un grand nombre de fois et dont la concurrence est faible pour obtenir un résultat rapide en matière de Seo.

Un outil gratuit pour calculer le niveau de difficulté: le Keyword Golden Ratio

Une autre méthode consiste à calculer le Keyword Golden Ratio : 

Pour connaître la difficulté d’un mot-clés grâce à la requête “allintitle: mot-clé” de Google et Keyword Surfer.

Essayez la requête suivante sur Google : allintitle:voyage en corée. C’est la commande idéale pour trouver les contenus de vos concurrents optimisés sur votre mot-clé principal.

Elle renvoie toutes les pages web ayant les mots « voyage» et « corée » dans la balise title (dans n’importe quel ordre).

 

nombre de résultats

Google affiche 3140 résultats.

Keyword Surfer est une extension chrome gratuite qui affiche les volumes de recherche.

Dans un deuxième temps, nous cherchons le volume de recherche de notre mot-clé selon Keyword Surfer.



Volume de recherche
Keyword Surfer affiche 170 pour la France.


Notre Keyword Golden Ratio sera donc :  3140/170=18,4.

Si le volume de recherche est inférieur à 250 et que le KGR inférieur à 1 : votre mot-clé vaut la peine d’être utilisé dans les publications et les articles de blog

Si le KGR est inférieur à 0,25 : Vous devriez vous classer dans le top 100 une fois votre page indexée par Google.
Si le KGR est compris entre 0,25 et 1 : Vous devriez tout de même vous classer dans le top 250 assez rapidement.
Si KGR est supérieur à 1 : laissez tomber. La concurrence est trop élevée.

Dans notre exemple, il est évident que le requête est extrêmement concurrentielle.

keyword golden ratio

Vérifiez la faisabilité dans les SERPS

Pour consolider votre liste, il faudra évaluer vos chances de positionner votre contenu sur la première page grâce à différentes métriques et aux SERPS qui donnent une physionomie de la typologie des intentions de recherche, articles de blogs, pages catégorie ou page produit.

Faites une short list de vos mots clés principaux et étudier les SERPS.  La première page est-elle disparate ? Quelle est la typologie des sites présents en première page ?

Y a-t-il de la place pour des blogs ? Google liste-t-il uniquement vos concurrents ?  S’il n’y a que des blogs, inutile d’espérer vous positionner avec un site E-commerce, de la même manière s’il n’y a que des boutiques en ligne, il sera difficile de positionner un blog.

Essayez de connaître l’intention de recherche derrière votre mot-clé. Les internautes cherchent-ils des informations, à acheter un produit, ou bien des sites vitrine ? Y a t’il la place pour des non-professionnels ? Y a-t-il de la place pour un outsider ? 

En fonction de ces résultats, il faudra qualifier chacun des mots clés et décider si oui ou non il est possible de positionner rapidement ou non l’expression sur la première page de Google.

Les différents critères d’évaluation sont :

  • La notoriété du site et de la page positionné dans les Serps ainsi que le nombre de domaines référents ainsi que le profil de liens du site concurrent si nécessaire.
  • La pertinence du résultat
  • Le type de contenus
  • La qualité du contenu

Une fois que vous avez compris la typologie des sites internet présents en première page, vérifiez l’autorité des domaines.

Vérifier l’autorité des domaines concurrents

 L’extension MOZBAR de Chrome , donne une note (DA) assez crédible pour l’autorité du domaine. Vous avez juste vous inscrire sur MOZ. La barre de Moz affiche le DA de chaque domaine que vous visitez.

Vous n’avez plus qu’à suivre les liens proposé par la SERP de Google pour comprendre si votre objectif de rejoindre la première page est atteignable.

En effet, si vos concurrents disposent d’une note beaucoup plus élevée que la vôtre, cela vous donne une bonne idée de la difficulté de se positionner sur ce mot clé en première page car l’autorité d’un domaine joue un rôle crucial notamment pour le top 5 des places de la SERP sur Google.

 

Etablir un plan d’action

Éventuellement, on pourra établir un plan d’action de chose à mettre en place pour positionner chaque mot-clé : soit établir des backlinks, soit renforcer le maillage interne, soit améliorer le contenu de vos pages, soit créer des articles optimisés sur l’expression de recherche et destinés à pousser la page grâce au maillage interne.

Cela signifie que nous seulement vous devrez avoir une page réellement bien optimisée “On Site”, mais aussi probablement que vous devrez obtenir quelques backlinks supplémentaires pour espérer rivaliser avec les premières places …

Définir ses priorités

Définissez les mots-clé correspondant à vos cibles par ordre de priorité.

Les mots-clés que vous choisirez déterminent quel type de trafic vous allez obtenir. Cette étape est cruciale pour ne pas passer à côté de votre marché.

Par typologie

Ensuite, il sera essentiel de trier les mots-clé afin de différencier certains mots-clé afin de prioriser les efforts à fournir en fonction des intentions de recherche.

  • transactionnels
  • informationnels 
  • mots-clé d’investigation
  • mots-clé de marque/ hors marque
  • longue traine/courte traine
  • événements/evergreen
  • géo-localisé/générique

C’est aussi à cette étape que vous devez tenir compte de la saisonnalité de vos mots-clé. 

 

Faites le suivi de vos mots-clé 

Les outils de monitoring

Analyser les positions de vos pages web grâce à un suivi régulier  vous permet de mesurer les efforts que vous faites en termes de référencement naturel, de vous assurer que vous progressez sur les principaux mots-clés et de connaître le rythme des bouleversements concernant les premières pages de Google.

Il est également important de détecter les mots clés sur lesquels votre site est positionné afin de déterminer les pages à améliorer en priorité.

Grâce à des outils spécifiques de monitoring (Myposeo, Mangols, le plugin WordPress Rankie, Seo Power suite, Se Ranking etc…), on repère les expressions les plus rentables pour votre site internet.

Il est alors facile de faire le focus sur tel ou tel mot-clé comme ceux qui permettent à votre page de flirter avec la première page. 

Si votre mot-clé a une faible concurrence et que votre page arrive entre la 11ème et 16ème place, il peut être intéressant d’optimiser vos contenus pour passer en première page de Google.

Ce suivi au long cours va vous permettre d’augmenter votre trafic à coup sûr.

Prêt pour réaliser un plan d’action ?

Une stratégie de mot-clé est nécessaire en Seo car le référencement naturel reste le meilleur moyen (le plus économique et pérenne) d’obtenir un bon retour sur investissement… Grâce à nos conseils d’expert Seo, vous allez pourvoir choisir les mots-clés les plus pertinents pour votre site web et prétendre vous positionnés sur les meilleures requêtes sur Google. 

Bon Seo !


Partagez cet article sur les réseaux sociaux !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


BESOIN DE CONSEILS ?

Si vous voulez discuter de votre projet web, n’hésitez pas à en parler avec Webmaster freelance!

06 63 27 17 00