L’ergonomie d’un site web

L’expérience utilisateur au premier plan

Si la charte graphique est un élément important de la réussite de votre projet web, il ne s’agit « que » de l’habillage graphique du site. En revanche, quand on parle d’ergonomie, on inclue le côté fonctionnel d’un site internet.  Cela correspond à l’optimisation de l’« outil » site internet. L’ergonomie d’un site internet sert à capter l’internaute, à prolonger l’utilisation du site internet,  à fidéliser, à rassurer les clients actuels, mais aussi à vendre directement ou indirectement. C’est un découpage intelligent de l’information qui utilise le principe du lien hypertexte destiné à hiérarchiser cette dernière du plus simple au plus complexe. Les blocs sont disposés de façon à mettre en avant vos points forts en laissant la possibilité à l’internaute de développer l’information s’il le souhaite. Il est primordial de rendre votre site accessible à tous et facile à utiliser. En ce sens, les utilisateurs doivent facilement trouver l’information qu’ils cherchent et utiliser le site sans rencontrer d’écueils. Ceci un gage de réussite et de fidélisation des internautes qui l’utilisent. Simplicité, facilité de navigation et accessibilité doivent constituer votre priorité. La mise en avant et la hiérarchisation sont les deux points forts à prendre en compte quand on parle d’ergonomie.

Les 11 critères d’un site ergonomique :

  • Information : le site apporte un contenu susceptible d’intéresser l’internaute.
  • Gestion des erreurs : le site soigne ses messages d’avertissement si l’internaute se trompe.
  • Compréhension : titrage, mots, pictos et symboles sont clairs et explicites.
  • Rapidité : la vitesse du site est un atout pour le confort de la navigation.
  • Liberté :  selon son intérêt, l’internaute choisit quel chemin il souhaite prendre.
  • Accessibilité : la présence de liens partout et pour tous pour permettre d’aller plus loin.
  • Architecture : l’arborescence est claire et bien rangée.
  • Organisation visuelle : la page est partagée en zones claires et identifiables.
  • Cohérence : le site reprend des zones au fil des différentes mises en page.
  • Conventions : le site reprend les standards du Web et dispose de zones récurrentes.
  • Assistance : le site aide et dirige l’internaute.

Les objectifs de l’ergonomie

  • Satisfaction donc fidélisation des « clients » ;
  • Amélioration de l’image de marque ;
  • Augmentation des ventes et taux de conversion ;
  • Amélioration des performances du site ;
  • Augmentation du trafic et de sa qualité.

L’intéractivité

L’ergonomie est d’une façon ou d’une autre liée à l’interactivité car elle repose sur le lien hypertexte. C’est une façon dynamique de communiquer qui laisse à l’internaute toute sa liberté et son autonomie. C’est la capacité à répondre efficacement aux attentes des utilisateurs tout en fournissant un confort de navigation. Ainsi, on propose à l’internaute de parcourir plusieurs pages au lieu d’une seule grâce à un découpage de l’information. Un teaser suivi d’un lien pour en savoir plus permet de rajouter de l’interactivité sans encombrer l’interface graphique de textes trop longs. C’est donc davantage de l’ergonomie. De plus, c’est profitable à votre référencement puisque cela fluidifie le trafic et prolonge le temps de visite de l’internaute.

Par conséquent, lors de la création d’un site, l’ergonomie et l’interactivité, qui font la particularité du Web, sont les deux leviers d’une bonne communication sur ce média.

Partagez sur les réseaux sociaux
Share on Facebook
Facebook
Share on Google+
Google+
Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *